Des fois je suis tellement obsédé par le développement personnel que j’en oublie de parler de mon domaine premier : le développement informatique. L’article de la semaine s’adresse donc à une certaine « élite » ( ). Si vous n’êtes pas concerné, je vous invite à le lire malgré tout au vu de sa simplicité, de plus il est toujours bon d’appliquer le principe léonardien n°1 : curiosità.

Etant en alternance et ayant passées toutes mes épreuves, le reste de mon temps est alors consacré à l’entreprise jusqu’à la fin du contrat. Mon dernier gros travail est de préparer le nouvel Intranet. A cause de la nouvelle version de PHP et de la nouvelle organisation du site, je suis obligé de revoir tous les codes un par un. Je me suis dis qu’il serait bon de parler des bases d’un bon site. En effet, dans n’importe quel domaine, si vous voulez avoir au minimum un résultat correct, il est impératif d’avoir de bonnes bases.

Organisation de vos fichiers :
A la racine de votre site, je conseille de mettre exclusivement les fichiers principaux comme par exemple ceux qui contiennent des configurations ou des fonctions que tous les autres fichiers sont susceptibles d’utilisés.
Créer un dossier pour chaque partie de votre site. Si vous avez une partie galerie, une autre téléchargement, alors le mieux et d’avoir un dossier galerie puis téléchargement. Ne vous inquiétez pas pour constituer le bon chemin qui fera appelle à vos fichiers, nous verrons ça plus loin.

Design de vos pages :
Vous avez déjà remarqué sur tous les sites que, en gros, le haut et les bas des pages sont les même, et que seul le milieu change. Pour obtenir efficacement le même résultat ce que je conseille et d’abord de créer une page html avec votre design en entier, puis par la suite, de découper ce qui sera le haut, puis ce qui sera le bas. Dans un fichier vous créerez une fonction haut puis une fonction bas qui se contenteront d’afficher les parties de votre design. Ainsi, comme vous l’aurez deviné, dans vos pages il suffira simplement d’appeler la fonction haut, afficher ce que vous voulez au milieu, puis appeler la fonction bas.
Et là vous allez me dire. C’est bien beau tout ça, mais le chemin des images change en fonction d’où on se trouve dans l’arborescence des fichiers. Et bien pour parer à cela c’est très simple, il suffit de créer un fichier contenant des constantes avec l’adresse complète de vos différents répertoires. Par exemple, pour accéder à vos images, il faudra une constante de ce type : http://monsite.com/images/. Ainsi vos images s’afficheront correctement où que vous soyez.

Accès à votre base de données :
Ici, une seule chose à dire. Dans un fichier, mettez les configurations et la connexion à votre base. De cette manière, tous les fichiers qui auront besoin d’un accès à votre base, n’auront plus qu’a appelé le fichier et si votre configuration change, vous n’aurez besoin que de modifier un seul fichier.
Je conseillerai aussi de protéger ce fichier par un htaccess avec la commande « deny from all ». Votre fichier de configuration contenant votre mot de passe, il est mieux de mettre une barrière de plus aux hackers.

Afficher le chemin parcouru :
Pour que vos visiteurs s’y retrouvent mieux, il est préférable d’afficher le chemin parcouru, comme je le fait sur ce blog lorsque vous commencez à vous engouffrez dans les catégories
Pour cela il y a deux solutions :
- Première solution, la plus simple, c’est d’avoir toutes les données que vous affichez dans votre base de données. Dans ce cas vous pouvez tous récupérer à coups de requêtes (comme je le fais ici)
- Deuxième solution, est de se servir du chemin en dur de votre site. Par exemple, si on reprend ce qu’on a dit tout à l’heure, et que vous êtes dans votre dossier galerie. Vous parcourez une galerie, alors votre adresse Internet ressemblera à ça : http://monsite.com/galerie/premiere_galerie/. Il suffit de récupérer l’adresse complète et de la découper en fonction des slashs.

Se souvenir de données, d’une page à une autre :
Cela dépend de ce que l’on veut sauvegarder et dans quel cas, mais en général voilà comment ça marche :
- Donnée quelconque à durée de vie limitée : exemple, préférence d’affichage d’une page quand on fait un tri. Pour cela, on passe un argument à l’adresse de ce type « ?variable=contenu ». Pour en mettre plusieurs on inscrit un « & » entre chaque variable « ?v1=c1&v2=c2 ». A ne pas faire : utiliser cette méthode pour créer le chemin parcouru par l’utilisateur. C’est faisable, mais très casse gueule.
- Donnée en rapport avec un formulaire : exemple, l’utilisateur à lancer une recherche et vous voulez réafficher ce qu’il a tapé dans le champs. Il suffit alors de configurer votre champs pour qu’il affiche la bonne variable $_POST.
- Donnée par rapport à un utilisateur : Si c’est une info dont vous avez besoin uniquement durant l’utilisation courante du site, vous pouvez vous servir des sessions. Si c’est une donnée qui doit être appelé dans une visite future, il faut alors utilisez les cookies.

Les formulaires :
Nous finirons en étudiant la bonne conception d’un formulaire. Un programmeur avisé doit être capable de gérer un formulaire en entier (création, modification, gestion d’erreurs), en une seule page, en utilisant simplement les conditions if else. Nous verrons étape par étape la création de ce formulaire puis à la fin je vous donnerai l’algorithme en entier.
- Commencez d’abord par créer votre formulaire brut en html. Dans vos différentes zones de saisies, prévoyez comme valeur à afficher une variable de ce style « $d[‘champs’] ».
- Juste avant votre formulaire grâce à une condition, vérifiez si le tableau est initialisé ou pas. Si non initialisez le avec des valeurs vides. Ceci est important pour que quand PHP appelle $d[‘champs’] il ne crée pas d’erreurs. La plus part des hébergeurs n’affichent pas ce genre d’erreur, mais nous, nous sommes de bons programmeurs.
- Encore avant cette condition, vérifiez si une variable $_POST a été créé, si c’est le cas, ça veut dire que des données ont été envoyées. A partir de là vous pouvez faire votre traitement si besoin, pour savoir si telle ou telle variable $_POST est correctement formé, exemple : une date. Il faut alors créer une variable qui s’occupera d’afficher les erreurs.
Suite à ça vous créer une nouvelle condition pour voir si la variable contenant les erreurs a été initialisé, si ce n’est pas le cas vous pouvez faire votre traitement, généralement c’est soit un ajout soit une modification dans la base de données.
- Pour finir, juste avant l’initialisation de votre tableau ($d), créer une condition qui se charge de voir si c’est un ajout, ou une modification. Si c’est une modification le tableau ne sera pas initialiser pareil.

Vous avez l’impression que c’est confus ? Dans le désordre ? En fait cet ordre sert si on n’a rien prévu sur papier avant et qu’on se lance directement dans la conception. Enfin bref, voilà l’algorithme pour que ça vous paraisse plus clair.

Si des données $_POST ont été envoyées alors
  Traitement qui vérifie d’éventuels erreurs de saisies, si c’est le cas création d’une variable qui stock les erreurs.
  Si la variable des erreurs n’a pas été créée (ça veut dire que tout est correct)
    Si c’est un ajout : requête INSERT.
    Si non : requête UPDATE.
  Fin Si.
Fin Si.

Si c’est une modification alors
  Requête de sélection.
  Initialisation du tableau avec résultat de la requête
Si non
  Initialisation du tableau avec valeur vide
Fin Si

Si variable erreurs initialisée, l’afficher.

Affichage du formulaire.

Maintenant que vous connaissez le B.A BA de la création d’un site web, alors, à vos souris !

Khclub.jpg
posté par le Dimanche 17 Juin 2007 à 22:06 | Informatique

Commentaires

Marine à écrit le 03/07/07 à 18:25

Je ne parlerai pas d' algorithme , bien que je l' ai étudié cette année. Mais pluto de cette image qui m'est si familière ! "Katie Holmes Club" , tu crois pas qu' il serai bon d'y ajouter quelques news, surtou qu' elle vient de faire un film...(Au moin cela ne concerne pas son idile avec tom Cruise) Pleease ! biz :)

LinkMan à écrit le 03/07/07 à 20:45

Depuis quelques temps j'ai dans l'idée de reprendre le site avec un esprit de nostalgie en se concentrant uniquement sur sa période avant cruise. Evidement, si elle sort des nouveaux films, ils y seront quand même.
(Faut juste que je trouve le temps et un peu d'énergie).

Mélanie à écrit le 04/07/07 à 00:13

(d'ailleurs j'ai entendu des rumeurs sur une éventuelle nouvelle grossesse de la miss... info ou intox, j'ai pas vérifié depuis...)

LinkMan à écrit le 04/07/07 à 09:17

Ce n'est plus une rumeur.
Revenons au sujet de l'article :)

Marine à écrit le 24/09/07 à 10:14

Petit Linkman n' a-t-il pas encore assez de temps et d'energie pour s'occuper de notre petite Katie ?(o chiotte jessica alba !)...juste une tite news :) please !

LinkMan à écrit le 24/09/07 à 13:49

T'as été voir le site avant de poster ? :P

Marine à écrit le 24/09/07 à 22:01

hihi, meu pe etre ke jié été avan ktu mette du nouveau , alor ji vé now !

Qu'en pensez-vous ?

Votre nom :
Votre e-mail : (facultatif)
Votre blog : (facultatif)
Votre commentaire :
Code de sécurité :

Recherche



RSS

 

Le référencement naturel Google de ce blog est réalisé par Force-Référencement et est fièrement propulsé par les outils PHP XBPlog

Fight Club - Bougez-vous - Devenez ce que vous voulez être
Optimisez vos apprentissages Pencak Silat : Persaudaraan Setia Hati

  http://theresnogoingback.com - http://khclub.free.fr - http://leprodige.fr